Des fois, j’aimerais…

… croire que les scandales vont changer les choses. Mais il faut vraiment quelque chose d’énorme pour scandaliser les gens. Un problème qui s’explique par l’incapacité de rétention d’informations avec laquelle notre génération et les futures sont aux prises. Ou, plus simplement, la manque d’intérêt « à long terme ».

Clamski me raconte souvent qu’à son époque, les gens connaissaient des bouquins par coeur et se les citaient lors de joutes oratoires interminables, où avoir le dernier mot prenait tout son sens. Qui peut, aujourd’hui, citer un ouvrage ?

Pas besoin, que je lui réponds invariablement. Google est là, et se rappelle de toutes les citations qui en valent la peine à notre place. Il m’envoie toujours une claque à ce moment-là. Il méprise mon « arrogance crasse ». Il méprise mon « tout cuit dans le bec ».

J’en reviens aux scandales. Il en faut de gigantesques, disais-je, pour que le citoyen se sente enfin concerné. Mais combien de petits scandales laissons-nous passer ? Impuissance ? On lit l’entrefilet, on se dit « C’est donc dommage… » et on passe à autre chose. La phrase importante : on passe à autre chose. Bombardés d’informations, dans un pays où le sport et la météo sont les sujets les plus médiatisés…

Loi de l’inertie, ironise Clamski. Tant qu’on n’est pas touché… on s’en fout. On aurait besoin d’une bonne guerre.

Certes. Je ne lui en veux pas de dire de telles énormités. Autre époque, autres moeurs.

Pourtant, le seul constat qu’on puisse dresser, c’est qu’il faut une menace physique pour faire agir l’Homme. La famine, la guerre, quelque chose qui joue en faveur de l’union pour une cause. C’est là qu’on en est.

Mais on préfère savoir le temps qu’il fera pour le défilé de la potentielle coupe.

Nous sommes définitivement près de nous éteindre.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :