Le printemps Québécois…

…je l’ai senti passer.

J’ai donné un gros coup de barre.

Perdu une partie de l’équipage, comme une offrande nécessaire.

J’espère que c’est la bonne direction, le bon cap.

Mes tripes me mentiraient-elles ?

Publicités

2 Réponses to “Le printemps Québécois…”

  1. Richard Patry Says:

    Les tripes ne mentent jamais. Si tant est que ce sont vraiment elles que l’on écoute…

  2. scrypticwriter Says:

    Je sais ben pas, Richard, je sais ben pas. Je pense que oui. Mais entre « penser que » et en être sûr, ya une marge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :